• Buro Jansen & Janssen is een onderzoeksburo dat politie, justitie, inlichtingendiensten, de overheid in Nederland en Europa kritisch volgt. Een grond-rechten kollektief dat al 30 jaar publiceert over uitbreiding van repressieve wetgeving, publiek-private samenwerking, bevoegdheden, overheids-optreden en andere staatsaangelegenheden.
    Buro Jansen & Janssen Postbus 10591, 1001EN Amsterdam, 020-6123202/06-34339533, info@burojansen.nl.
    Steun Buro Jansen & Janssen. Word donateur, NL56 INGB 0000 6039 04 ten name van Stichting Res Publica, Postbus 11556, 1001 GN Amsterdam.
  • Publicaties

  • Europa

  • Politieklachten

  • Attention – francais

    Amsterdam, 1er juillet 1998.

    Cher(e)s ami(e)s,

    Differentes sources ont attire notre attention sur le fait que Adrian Franks, du groupe francais Eco-Action infiltre des groupes d’activistes afin de vendre des informations au sujet de ces groupes a des grandes entreprises.

    Adrian Franks s’est presente aupres de divers mouvements et organisations comme l’un des membres principaux d’un petit groupe d’action de terrain, Eco-Action (aussi connu comme Earth First! France), base a Equihen-Plage. Adrian Franks s’est presente comme un activiste qui s’interesse aux industries du petrole et de l’armement, et a la liberation animale. C’est en tant que tel qu’il a essaye de s’immiscer dans le mouvement europeen actif sur ces questions. Il s’est investi aupres d’ENAAT (European Network Against Arms Trade), A-SEED Europe, Earth First!, et People’s Global Action. Il a parfois pretendu collaborer etroitement avec certains groupes ou reseaux (comme par ex. Corporate Watch UK), aupres desquels il n’est en fait que vaguement connu.

    Envers les grandes entreprises qui sont ses clientes, Adrian Franks se presente sous les noms de Mayer ou Lechene. Sa propre entreprise de securite, Risk Crisis Analysis, est enregistree en France et en Grande-Bretagne sous son nom d’Adrian Lechene. Selon certaines sources, il s’est cree un marche consistant a vendre a des grandes entreprises de l’information sur les reseaux activistes europeens. Il a essaye de convaincre ses clients de l’utilite de ses services en exagerant grossierement et en deformant les buts, les methodes et la philosophie des groupes et mouvements qu’il a infiltre. Il semble avoir presente ces reseaux comme “groupes d’opposition extremistes”, violents, qui voudraient attaquer les familles des cadres de grandes entreprises. S’il est vrai que les mouvements/organisations infiltres par Adrian Franks- /Mayer/Lechene sont tres clairs sur leur volonte de contrer, voire de faire cesser les activites de certaines grandes entreprises, il est evident que nous ne sommes pas violents. La facon dont Mr Franks/Mayer/Lechene nous presente est donc non seulement mensongere, mais de plus elle expose nos mouvements a des strategies plus agressives, plus violentes de la part des grandes entreprises pour parer nos activites.

    Nous sommes conscients qu’une telle denonciation a des consequences serieuses pour la personne accusee. Nous avons pris soin de ne pas porter d’accusations non-fondees, et d’agir en nous basant sur des informations plutot que sur des speculations. Nous avons confronte Adrian Franks/Mayer/Lechene avec les informations dont nous disposions sur ses activites. Il n’a pas ete capable de refuter de maniere credible les indices que nous avions contre lui. Nous avons aussi contacte les grandes entreprises qui sont ses clientes (ainsi que d’autres aupres desquelles il a peut-etre demarche) pour expliquer clairement que, si nous nous opposons (et continuerons a nous opposer) a leurs activites anti- ecologiques et anti-sociales, nous ne sommes guere violents. Nous leur avons aussi clairement indique qu’il ne recevrons plus d’informations interessantes de sa part. Nous esperons avoir ainsi casse les relations professionnelles de Mr Franks/Mayer/Lechene avec ces entreprises.

    Nous vous recommandons vivement, vous et votre organisation, de couper tout lien avec Adrian Franks/Mayer/Lechene. Sortez son adresse (95, rue de la Marine, 62 224 Equihen- Plage, France, email: ) de vos fichiers, n’autorisez sa participation a aucune reunion. Nous vous demandons de transmettre cette alerte a tous les groupes ou individus de votre reseau, afin que plus personne ne le laisse s’associer a ses activites sans megarde. Nous sommes bien sur interesses par toute information complementaire sur ses activites dans les mouvements ecologiques et de justice sociale.

    AMOK
    A SEED Europe office
    Corporate Watch UK
    Jansen & Janssen
    Oilwatch Europe

     

    Pour plus d’information, contacter:
    buro Jansen & Janssen
    A Seed Europe, or
    Amok Maritiem